Lundi 28 février et mardi 1 être mars 4 coeurs de tulipes plantés sur toute la commune. Le maire Lars Voskuil a annoncé les cœurs de fleurs dans son message du Nouvel An début janvier au nom de l'exécutif municipal de Bergen.

"À l'époque, nous étions encore au milieu de la période corona et nous ne savions pas combien de temps cela durerait. On a voulu mettre un 'vrai' coeur aux habitants alors. Les mesures corona ont maintenant été assouplies et les choses vont dans la bonne direction, mais maintenant on s'inquiète de la guerre en Ukraine. Celui-ci apporte beaucoup d'agitation, surtout pour les gens là-bas. Ici aussi les gens sont très inquiets, parce qu'ils ont un lien avec des gens en Ukraine ou parce qu'il, surtout l'ancienne génération, évoque des souvenirs de, par exemple, la Seconde Guerre mondiale. Ces cœurs sont donc également destinés à encourager les Ukrainiens ainsi que les habitants de la belle municipalité de Bergen qui éprouvent un sentiment d'agitation et de peur et se sentent impliqués dans ce qui s'y passe.

Les lieux sont proposés par les habitants. Certains ont également aidé à planter. Les élèves de l'enseignement secondaire De Spinaker ont également assisté le bourgmestre et les échevins. Un cœur de tulipe a été planté à l'église blanche de Groet, à l'église réformée de Schoorl, à l'Oranjeplantsoen à Bergen et le long de l'Egmonderstraatweg à Egmond aan den Hoef.